Discussions Libres en séries

SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Mat Vador le Lun 31 Oct - 0:02

vous ne trouvez pas bizarre la soi-disante amitié qui lie les membres de SG-1?
depuis le début, j'ai toujours trouvé étrange leurs rapports. on dirait tantôt qu'il s'agit de collègues qui se connaissent à peine, tantôt d'amis proches.
SG-1 a toujours été d'une affligeante incapacité à montrer leurs sentiments, quand ils en ont.

quand trois d'entre eux ont disparu lors de l'intersaison avec les réplicateurs, ils n'ont aucune réaction par rapport à Daniel, et vice-versa, quand ils le revoit au bout d'une semaine, alors que sur Terre, on les croyait mort.
quand Jonas part, ils ont l'air de s'en foutre complètement,
quand Daniel revient de son ascension, on dirait qu'ils viennent de croiser un pote parti recemment en vacances et qu'ils ne pensaient pas revoir avant deux semaines, alors qu'il était "mort" depuis un an.
quand Jonas revient, réaction néant.

spoiler 1ère moitié de la saison 9
quand Vala disparait, ils semblent presque heureux.
quand Sam revient, on dirait que ça ne leur fait ni chaud ni froid.

et d'autres exemples, on peut en trouver beaucoup.

de plus, quatre amis proche qui se vouvoient (en VF) depuis neuf ans, ça la fout mal...

on notera aussi qu'apparemment, tous les quatre, ils niquent 3 ou 4 fois maximum en 8 ans. dur, non?

et enfin, quand on voit Sam qui se mange un méchant "mon colonel" sur le ton de la réprimande, par O'Neill, quand elle a l'audace de l'appeler Jack au bout de plusieurs années à combattre côte à côte, ça fait peur...

qu'en pensez-vous?


Dernière édition par le Lun 31 Oct - 1:17, édité 1 fois
avatar
Mat Vador
Sans grade

Masculin
Nombre de messages : 269
Age : 27
Localisation : au sommet de l'Olympe
Série préféré : toute la franchise Stargate
Loisirs : elle, elle, encore et toujours elle...
Date d'inscription : 25/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par marli le Lun 31 Oct - 0:39

Pour ma part j'ai toujours trouvée leurs réactions un peu pisse froid (comparez avec les émotions de SGa en seulement 2 ans) mais cela peut s'expliquer, pour Teal'c il n'est pas demonstratif à cause de son passé mais je trouve que quand même il peut faire passer ces émotions (l'épisode "the lost city" en ai une bonne preuve, sam et jack ils sont militaires et vraisemblablement amoureux mais à cause du taf ils ne peuvent pas (normalement) passer à l'acte, quand à daniel je trouve qu'il fait passer ces sentiments au compte gouttes, c'est vrai mais n'hesite pas à être sensible (épisode héros par exemple). Mais c'est vrai que l'ensemble pourrait être plus chaleureux, pas d'embrassade toute la journée mais un peu plus d'émotion ds certains cas. Sans vouloir jouer l'avocat de la defense ils sont ds l'urgence ds la plupart des cas ceci explique cela.

_________________
My kiddos d'amour <3
avatar
marli
¤fondatrice¤ - *Queen of DL*

Féminin
Nombre de messages : 5446
Age : 50
Localisation : ailleurs
Série préféré : Stargate
Loisirs : télé, internet, farniente rien de fatiguant
Date d'inscription : 09/08/2005


Club des fous de toute espèce: Queen des fous !

Voir le profil de l'utilisateur http://discussions-libres.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par pekA le Lun 31 Oct - 0:43

Tu soulèves une question intéressante sur la série (comme souvent Mat). J'en aurais discuté volontiers avec toi, mais là je suis trop crevé et j'ai pas les idées en place.
Mais ce que je peux déjà dire, c'est vrai que c'est étrange comme situation et comme rapports. Même au sein de l'armée ou le respect de l'ordre est de rigueur, on peut s'étonner de voir cette froideur et cette distance entre les membres de SG1. Ils ont tout de même vécu des situations terribles/catastrophiques/douloureuses : la mort de Daniel (x2), les disparitions répétées de Jack, etc... alors de temps en temps, Sam pleure dans les bras de Teal'c, Jack réconforte Sam, Daniel joue les psy divins... mais bon, c'est une fois par saison.
Et même, ils sont dans une situation tellement surréaliste : ils ont frôlé l'apocalypse des tas de fois, ils ont un rôle de premier ordre pour toute la planète, ils ont des préocupations à échelle galactique, leurs ennemis dépassent l'entendement (surtout avec les Oris)... bref ils sont à la limite de ce que l'esprit humain peut concevoir, et pourtant ils sont comme des terriens normaux, terre à terre et bassement humains.

C'est vrai que rétrospectivement, les sentiments ont peu évolué entre les personnages dans Stargate. Un peu comme les psychologies. Même Daniel qui est pourtant le personnage le plus profond, malgré son veuvage, l' "échec de sa vie", ses ascensions... bah il est aujourd'hui comme au début. Teal'c en dehors des épisodes sur les Jaffas c'est un bloc de marbre, et malgré la 9e saison et son rôle plus important, ca reste bof bof.
Alors c'est vrai, on peut le dire : Stargate c'est pas la série des sentiments. Choix de scénaristes ou de producteurs ? Peut être ont ils voulu conserver une ligne directrice plus pragmatique, plus proche du public. Les séries intellectuelles comme Farscape ont beau être de qualité, c'est pas celles qui font le plus d'audience. Mais là c'est un autre débat, et finalement j'en ai mit une bonne tartine.
Bref je reviendrai en parler Mat, notamment pour nuancer mon propos et répondre à d'éventuels posts incendiaires ou virulents à mon encontre, mais pour le moment je vais en rester là Wink
Et je rapelle que je suis un fan absolu de Stargate, mais ca empêche pas d'être critique :frank:


Dernière édition par le Lun 31 Oct - 0:44, édité 1 fois
avatar
pekA
Sans grade

Masculin
Nombre de messages : 2312
Age : 30
Localisation : pu en vacances
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 12/09/2005


Club des fous de toute espèce:

Voir le profil de l'utilisateur http://maxcreager.free.fr/leblogatibots/dotclear/index.php?

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par La Sorcière le Lun 31 Oct - 0:43

Oué... moi avec mes collègues on se voit pas tous les jours et on risque pas forcément notre vie (comprendre que certains la risquent de temps en temps) mais avec certains de vraies amitiés se sont développées et c'est clair que c'est un peu limite de leur côté à SG1.

Edit pour Peka... Dans Farscape par exemple, il faut voir les réactions quand il y a des morts "importants". C'est pas juste une petite larme vaguement étouffée dans les vestiaires. C'est hurlements du côté des potes et compagnie.
Ca peut paraître théâtral mais c'est beaucoup plus vrai...
avatar
La Sorcière
In The Sky With Diamonds

Féminin
Nombre de messages : 3993
Age : 40
Localisation : Complètement fêLEE !
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 10/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogsorciere.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Maiky le Lun 31 Oct - 0:46

Ben Daniel a subi l'influence des autres je trouve... Au début c'était "Faut pas tuer le papillon" et au fil du temps il s'est mis au P-90... *se souvient du temps où on ne lui laissait même pas un revolver ! rire "
avatar
Maiky
- dé - gradé -
- dé - gradé -

Masculin
Nombre de messages : 2074
Age : 30
Localisation : Is
Date d'inscription : 10/08/2005


Club des fous de toute espèce: Time Lord

Voir le profil de l'utilisateur http://maikymaldoran.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par pekA le Lun 31 Oct - 1:55

Tiens le post de La Sorcière vient de me faire penser à un truc.
Dans le season finale de la saison 1 de SGA ,The Siege part I, quand Peter Grodin meurt, on dirait que les autres s'en foutent. McKay fait les gros yeux, il dit "quelle horreur", et au poste de commandes de la cité tout le monde se tait. Mais c'est tout, rien de plus. Ok ils ne le connaissaient que depuis quelques mois, mais il était quand même important, c'était un peu le chevronneur d'Atlantis, comme Walter au SGC. On le voyait souvent, il cotoyait l'équipe tous les jours... Bref une réaction très froide à l'égard de sa mort, ca m'a géné. D'autant plus qu'il est mort avant l'hécatombe de soldats suite à l'attaque des Wraiths. Donc je comprends vraiment pas.
Comme dans l'épisode #703 Descent, lorsque le scientifique se fait tuer par les Jaffas d'Anubis dans le vaisseau hanté par Thor. Jack le dit à Hammond, qui fait "ho". Et c'est tout. Ok le mec on l'aura vu en tout 15 minutes dans toute la série, mais c'est limite comme réaction. Il y a déjà eu plein de morts dans la série, c'est vrai. Alors quoi ? "Un de plus, un de moins..." ?! Pas génial cette politique.
On va finir par croire que la présence de la Porte des Etoiles rend stoïque. Voire sans coeur. Pire que le sarcophage goa'uld !!!
avatar
pekA
Sans grade

Masculin
Nombre de messages : 2312
Age : 30
Localisation : pu en vacances
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 12/09/2005


Club des fous de toute espèce:

Voir le profil de l'utilisateur http://maxcreager.free.fr/leblogatibots/dotclear/index.php?

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par La Sorcière le Lun 31 Oct - 2:01

Pour Grodin ça m'a vachement choquée parce que je l'aimais beaucoup...
avatar
La Sorcière
In The Sky With Diamonds

Féminin
Nombre de messages : 3993
Age : 40
Localisation : Complètement fêLEE !
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 10/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogsorciere.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Maiky le Lun 31 Oct - 2:07

Grodin a quand même droit à un instant de silence du au choc... mais en restant planté là c'est tout le monde qui y passe. C'est horrible, mais bon... pas de guerres sans pertes...
avatar
Maiky
- dé - gradé -
- dé - gradé -

Masculin
Nombre de messages : 2074
Age : 30
Localisation : Is
Date d'inscription : 10/08/2005


Club des fous de toute espèce: Time Lord

Voir le profil de l'utilisateur http://maikymaldoran.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par La Sorcière le Lun 31 Oct - 2:11

Oui quand on a des gros vaisseaux ruches aux fesses... Mais bon...
avatar
La Sorcière
In The Sky With Diamonds

Féminin
Nombre de messages : 3993
Age : 40
Localisation : Complètement fêLEE !
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 10/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogsorciere.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par pekA le Lun 31 Oct - 2:21

Nan, mais ya pas que le contexte qui compte, faut aussi comparer avec les autres personnages de la série :
quand O'Neill se fait "tuer" par Râ dans The Nox, les autres se font abattre aussi parcequ'ils ont été perturbés. Mais quand un soldat se fait tuer dans une bataille, c'est pas génant, ca fait de l'animation.
quand O'Neill disparaît dans Paradise Lost, Sam en fait une crise pas possible qu'elle en t'engueule le docteur Lee comme si ca vie en dépendait, au bord des larmes.
etc...
Comme quoi, entre les quidams et un membre de SG-1, y a une sacré différence, même aux yeux de Hammond. Et même si il le dit pas, ça doit moins le déranger d'envoyer SG-11 ou SG-8 au casse pipe que SG-1 faire une ballade...

Une autre réaction un peu froide : lorsque Skaara meurt dans Full Circle, O'Neill ne bronche pas. Ok il l'a vu s'élever, donc il est rassuré, il sait qu'il continuera à exister. Mais merde, le gosse il le connait depuis 8 ans, il le considère presque comme son gamin, et lui il l'idolatre encore plus que Râ. Et cet ingrat de Jack, même pas une petite expression de contrariété ?! Ha oui c'est vrai, il doit continuer à négocier sa peau avec humour en se foutant de la poire d'Herak !

_________________
avatar
pekA
Sans grade

Masculin
Nombre de messages : 2312
Age : 30
Localisation : pu en vacances
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 12/09/2005


Club des fous de toute espèce:

Voir le profil de l'utilisateur http://maxcreager.free.fr/leblogatibots/dotclear/index.php?

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par raoul le grand le Lun 31 Oct - 13:08

ils ont quand meme l'excuse du fait qu'ils sont souvent sous la pression quand il y a un mort!! même pour Grodin, quand tu sais que les Hives ship sont super proches d'Atlantis, ca fout les boules!! et tant McKay, Grodin que Markham (le pilote, je crois) ont un choc en voyant ou apprenant ca!!

_________________


Just call me "Raoul"
avatar
raoul le grand
Pas si grand ¤Traducteur de DL¤

Masculin
Nombre de messages : 959
Age : 32
Localisation : Paris en haut à gauche.
Série préféré : SG, BSG, Scrubs, That 70 show...
Loisirs : bière, rugby, filles, potes pas forcément dans cet ordre
Date d'inscription : 10/09/2005


Club des fous de toute espèce: fous de batterie!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.Anneau-Des-Dieux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Mat Vador le Lun 31 Oct - 14:05

pekA a écrit:Comme quoi, entre les quidams et un membre de SG-1, y a une sacré différence, même aux yeux de Hammond. Et même si il le dit pas, ça doit moins le déranger d'envoyer SG-11 ou SG-8 au casse pipe que SG-1 faire une ballade...
c'est clair. tout au long de la série, les soldats se font abattre à la chaine, entre ceux qui gardent la salle de la Porte et ceux des autres équipes, et il n'y a jamais le moindre mot pour eux. pas la moindre allusion, pas le moindre pleur, pas le moindre signe de lassitude...
on a fait une cérémonie pour Janet, mais je doute qu'on en fasse une pour le soldat Tartenpion, abattu d'un coup de lance au cours d'une mission. tant que SG-1 revient vivant, "mission réussie". c'est pour ça que j'aurais preferé un "Stargate SGC" plutôt qu'un "Stargate SG-1".

concernant Grodin, certes, ils ne s'effondrent pas en larme, mais moi j'avais attribué le silence de la salle au choc apporté par la nouvelle. cette fois-ci, j'avais aimé leur réaction. je n'ai plus exactement la séquence en tête, mais on en voit pas quelques uns qui retirent leur casquette, dans cette scène?

la séquence avec Scaara, no comment. moi aussi ça m'avait choqué. mais c'est la même chose pour beaucoup d'autres. seul Kawalsky a droit à un regard un peu tristounet au moment de sa mort.

autre chose qui m'avait choqué: Daniel qui semble accorder une importance zéro à la vie des doubles alternatifs de ses amis dans "une dimension trop réèlle". c'est lui qui envoie Jack bis se suicider en l'envoyant voir le Teal'c fanatique de cette dimension.
et puis, je ne sais pas, mais moi, ça me perturberait pour un bon moment de voir mes amis se faire tuer les uns aprés les autres, même en sachant que ce n'est pas exactement eux.
or, Daniel semble prendre l'experience comme un rêve un peu agité, sans plus.

je parlerais aussi de Moebius 2, où Daniel ne semble pas trés marqué par le fait que Jack, Sam et Teal'c aient été tortué à mort par Râ.

et dans le final du 1er zode de la saison 2, l'équipe "SG-1 moins Daniel plus Bra'tac" se sauve en planeur alors que les ha'taks explosent, et ils ne font aucune référence au fait que Daniel soit mort, seul, blessé, à bord, en les couvrant. (c'est ce qu'ils croient même si en réalité, Daniel est vivant) "mission réussie". pas la moindre larme, la moindre allusion...

autre exemple de sentiment mal creusé, mais dans l'autre sens: au début de la série, Daniel n'a pas la moindre animosité contre Teal'c alors que c'est lui qui a ammené Sha're devant Apophis pour en faire un hote, alors qu'il le sait trés bien. et ça ne lui pose aucun problème que cet homme rejoigne son équipe aussitôt. crédible?

pour en revenir au sujet, en fait, je prefèrerais que les évènnements comme la disparition d'un ami ou le massacre de nombreux soldats puisse momentannément dissoudre l'humour "j'en ai rien à foutre et je me moque des méchants" de Jack et l'indifférence des autres.
qu'on voit des pleurs, des craquages, du desespoir, de la haine contre l'ennemi, et pas cette foutu indifférence des héros par rapport aux "figurants".
des craquages comme on en voit dans le Seigneur des Anneaux, où tout au long du récit, certains éclatent en pleur, perdent espoir, s'effondrent de fatigue, de lassitude et de tristesse... comme des soldats dans un conflit difficile, et qui voient leurs camarades et amis mourir. ça rendrait Stargate bien plus réaliste.
merde, c'est la guerre, et tant que SG-1 survit, tout se passe bien! au mess, il y en a sans doute beaucoup qui mangent seul aprés qu'un ami ait été tué, et qu'on y fasse allusion, ça apporterait une dimension dramatique à la série, ce qui ne lui ferait pas de mal.


Dernière édition par le Lun 31 Oct - 16:30, édité 1 fois
avatar
Mat Vador
Sans grade

Masculin
Nombre de messages : 269
Age : 27
Localisation : au sommet de l'Olympe
Série préféré : toute la franchise Stargate
Loisirs : elle, elle, encore et toujours elle...
Date d'inscription : 25/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par La Sorcière le Lun 31 Oct - 14:30

Tu as raison, Mat, s'il y a bien une chose que je déplore dans stargate c'est le manque de sentiments humains...
Je suis pas particulièrement du genre à aimer tremper mes kleenex de larmes devant la télé, mais là c'est juste pas assez...
Et ça s'arrange pas du tout avec le temps, je trouve...
Dans SGA à la rigueur, on sent une plus forte complicité entre les personnages...
Mais dans SG1... Limite on se demande ce qu'ils prennent... J'avais cru entendre dire qu'on "dopait" les soldats...
avatar
La Sorcière
In The Sky With Diamonds

Féminin
Nombre de messages : 3993
Age : 40
Localisation : Complètement fêLEE !
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 10/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogsorciere.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Maiky le Lun 31 Oct - 14:47

au mess, il y en a sans doute beaucoup qui mangent seul aprés qu'un ami ait été tué, et qu'on y fasse allusion, ça apporterait une dimension dramatique à la série, ce qui ne lui ferait pas de mal.

Excellent exemple ! :salut:

Surtout qu'ils savent en faire des scènes au mess...

Mais bon, ils ont un nouvel auteur cette année, Alan McQuelquechose... Ca risque pas de s'arranger...
avatar
Maiky
- dé - gradé -
- dé - gradé -

Masculin
Nombre de messages : 2074
Age : 30
Localisation : Is
Date d'inscription : 10/08/2005


Club des fous de toute espèce: Time Lord

Voir le profil de l'utilisateur http://maikymaldoran.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Tequila le Mer 2 Nov - 11:53

Je suis un peu moins catégorique au sujet des réactions de deuil... en fait je pense qu'ils n'ont jamais vraiment le temps de faire le deuil d'un camarade, tout simplement parce que le conflit n'est jamais fini. SG1 est quand même très militaire, et c'est un peu normal que les sentiments soient occultés face à la survie de la planète. Personellement, j'imagine assez qu'ils se retrouvent régulièrement pour boire un dernier verre à la mémoire de tel ou tel, et je n'ai jamais vraiment ressenti le besoin de voir ces moments.

SGA par contre aborde les choses un peu différemment. Grodin par exemple, on a une belle minute de silence, un vrai choc mais la guerre continue. Idem pour les scientifiques qui meurent à bord du Daedalus. Idem encore pour le mort de Trinity. Weir et Shep sont très émouvants dans "Derniers messages". Mais il s'agit de morts "civils" qui ne pensaient pas forcèment devoir mourir en exercant leur boulot. Contrairement aux militaires qui savent quels sont les risques de leus missions, et y sont psychologiquement préparés.

Vous êtes un peu durs quand même, parce qu'on ne veut pas voir mourir nos persos principaux (je pense à Frasier et Grodin par exemple) mais c'est pourtant pour ceux là que les scénaristes prendraient le temps d'organiser des "adieux". Difficile de prévoir une cérémonie funèbre à chaque épisode (y'a rarement un zode sans tués).
avatar
Tequila
Sans grade

Féminin
Nombre de messages : 581
Age : 43
Localisation : Angers (49)
Série préféré : Femme
Loisirs : Cheval, Lecture, Photographie (animalière et macro)
Date d'inscription : 13/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tequilas-secrets.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par marli le Mer 2 Nov - 12:29

en ce qui concerne la mort de fraser et de grodin, il faut pas déconner c'est intense en émotion la tête de Mc kay et sa figure décomposée quand il annonce la mort de grodin et la réaction des autres sur atlantis c'est émovant mais comme le dit tequila, y'a urgence avec des vaisseaux ruches aux aguets pas le temps de faire son deuil et c'est pareil pour l'épisode "heroes" la mort de janet est remarquablement filmée et le film de la fin est une merveille d'émotion.

_________________
My kiddos d'amour <3
avatar
marli
¤fondatrice¤ - *Queen of DL*

Féminin
Nombre de messages : 5446
Age : 50
Localisation : ailleurs
Série préféré : Stargate
Loisirs : télé, internet, farniente rien de fatiguant
Date d'inscription : 09/08/2005


Club des fous de toute espèce: Queen des fous !

Voir le profil de l'utilisateur http://discussions-libres.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par La Sorcière le Mer 2 Nov - 13:20

Pour Janet c'est clair, c'est énorme, et encore plus le fait que ça donne lieu à un hug entre Sam la frigide et Jack l'handicapé émotionnel... Rien que ça on se dit waouh, ils sont super malheureux là !
Pour Grodin, je sais pas, j'ai été tellement choquée par sa mort que j'aurais voulu des funérailles nationales, sans doute ! rire
Sérieux, je sais pas, on le voit pourtant pas si souvent que ça, mais c'est un des premiers qu'on voit dans Rising, à côté de Weir, et c'était une sorte de pilier à mes yeux, un repère. Pis un british en plus, ça me plaisait.
avatar
La Sorcière
In The Sky With Diamonds

Féminin
Nombre de messages : 3993
Age : 40
Localisation : Complètement fêLEE !
Série préféré : BSG
Date d'inscription : 10/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogsorciere.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SG-1, coincé du c** et des sentiments?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum